Historique

Fondé en 1978, l'Orchestre symphonique de jeunes fut créé par un groupe de musiciens passionnés, soucieux de faire découvrir la musique symphonique aux jeunes de la région. Regroupant aujourd'hui une trentaine de musiciens de 12 à 35 ans, ainsi que quelques adultes d'expérience qui les soutiennent, l'orchestre retire beaucoup de fierté du nom de son fondateur Philippe Filion (1905-1995).

Homme d'affaires et enseignant, ce grand Shawiniganais, né le 27 juin 1905, baigna dans l'univers de la musique dès son enfance. Il fonda l'Union musicale de Shawinigan en 1921, harmonie qu'il dirigea pendant quarante-cinq ans, ainsi que l'Harmonie du 62ème Régiment en 1955. Son œuvre lui permis d'être décoré de l'Ordre du Canada. Outre Philippe Filion, les fondateurs de l'orchestre sont Claude Parenteau, pianiste émérite qui dirigea le Département de musique du Cégep de Trois-Rivières, son frère Jean-Jacques, Henry Blanchard, directeur du Centre culturel à l'époque et Edgar Perreault, luthier qui fit carrière au Comptoir musical Filion ainsi qu'à Trois-Rivières. Leur objectif, faire de l'Orchestre symphonique un lieu de rencontre favorisant le développement et l'élargissement de la culture musicale chez les jeunes.

Au même moment, des professeurs prenaient en main l'éducation musicale des plus jeunes. À cette époque, cet enseignement était sous la responsabilité de mesdames Céline Parenteau, Lorraine Pépin, Diane Lemire et de Sœur Michèle Clément. Les Ateliers de violons de Shawinigan sont vite devenus le tremplin des musiciens vers l'orchestre symphonique de jeunes.

HistoriqueDe grands noms sont passés par l'orchestre dont Daniel Swift, celui-là même qui a créé l'Ensemble instrumental de Trois-Rivières qui allait devenir l'Orchestre symphonique de Trois-Rivières. Il fut le premier chef de l'Orchestre symphonique de jeunes Philippe-Filion, succédé par Louis Lavigueur. On ne peut passer sous silence la contribution des Marc David, Stéphan Laforest et Martin St-Pierre. Depuis sa création, l'Orchestre a côtoyé des artistes de renom : François Cousineau, Les Violons du Roy, Les Charbonniers de l'enfer, Les Langues Fourchues et rencontré des personnalités telles Antonine Maillet, au Pays de la Sagouine, à l'occasion du 400e anniversaire de l'Acadie.

C'est cette même mission d'éducation musicale qui anime les administrateurs et le personnel enseignant plus de trente ans plus tard avec la reconnaissance et l'aide financière du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine du Québec. En 2004, l'Orchestre s'est fusionné aux Ateliers de violons de Shawinigan qui dispensent des cours individuels et de petits groupes aux jeunes du Centre-de-la-Mauricie. Les Ateliers et l'Orchestre symphonique de jeunes Philippe-Filion (A.O.S.J.P.F.) tient ses activités au Centre des Arts de Shawinigan avec la collaboration de la Ville de Shawinigan et de la Corporation culturelle de Shawinigan. En tout, quelque quatre-vingt-dix musiciens, jeunes et adultes, reçoivent une formation musicale de l'A.O.S.J.P.F.

Outre les traditionnels concerts de Noël et de fin de saison, l'A.O.S.J.P.F. organise annuellement des matinées ou fins d'après-midis symphoniques ainsi qu'un camp musical pour les musiciens des Ateliers et un autre pour ceux de l'Orchestre qui fait place occasionnellement à la participation à un festival.

HistoriqueDepuis ces débuts, l'orchestre prête son concours à des événements régionaux : Journées de la culture, festivités civiques et spectacles bénéfices ainsi que concerts dans les parcs.

À l'occasion du 10e anniversaire de l'orchestre, un grand concert le 7 mai 1989, a réuni, au Centre culturel de Shawinigan, les quatre chefs qui ont dirigé l'orchestre depuis ses débuts, soit Daniel Swift, Louis Lavigueur, Marc David et Stéphane Laforest. Au 20e anniversaire, notre orchestre, alors sous la direction de Martin St-Pierre, accueille celui de Strasbourg en août 1998. À l'automne 2007, l'orchestre a eu le privilège d'être invité par l'O.S.T.R., en levée de rideau, sous la direction de maestro Jacques Lacombe, histoire de faire un clin d'œil à l'orchestre qui s'engageait dans les festivités du 30e anniversaire quelques mois plus tard.

Les Ateliers et l'Orchestre ont souligné dignement ce 30e anniversaire en 2008-2009 sous la direction musicale de Monique Gagnon-Carbonneau. La présidence d'honneur de nos festivités a été partagée tout au long de la saison par la ministre et députée de Laviolette, madame Julie Boulet, madame Lise Landry, mairesse de Ville de Shawinigan, madame Louise Martin, directrice générale de la Corporation culturelle de Shawinigan ainsi que monsieur Bernard Filion, fils de Philippe Filion et de madame Pauline Bélanger Daneault, directrice du Chœur du Rocher et présidente de Sante-Flore… Rendez-vous des peintres.

HistoriqueLes festivités se sont ouvertes le 24 mai 2008 en compagnie des Langues fourchues. L'Orchestre fut également de la fête qui intronisa Philippe Filion au Panthéon de la musique classique de Trois-Rivières, le 3 juin de la même année. Durant la saison 2008-2009, six événements musicaux ont regroupé les forces vives du milieu culturel en Mauricie. Le réputé Michel Kozlovsky commenta le Son et brioches du 9 novembre. Les musiciens des Ateliers ont souligné le temps des fêtes à l'occasion d'un concert le 14 décembre. C'est ainsi que les Petits Chanteurs de Trois-Rivières, sous la direction de Luc Darveault, ont retrouvé l'orchestre à l'occasion de deux concerts les 20 et 21 décembre, à Shawinigan et Trois-Rivières. Les 4 et 5 avril 2009, l'OSTR et son chef attitré, maestro Jacques Lacombe, en compagnie de musiciens de l'orchestre trifluvien ont pris part à notre Rendez-vous des jeunes musiciens en compagnie de deux orchestres invités, celui de l'Académie Les Estacades et de l'école secondaire Des Pionniers. Enfin, le 30 mai, les célébrations culminaient à l'occasion d'un concert-gala en compagnie du rocker Robert St-Laurent, de l'organiste Pierrette Auchu, de la troupe Transcendanse et du groupe folklorique Les Langues Fourchues. Depuis quelques années, la mission d'éducation musicale de l'A.O.S.J.P.F. se bonifie. Nous soutenons l'école Immaculée-Conception qui développe un projet éducatif musical. Des partenariats sont aussi tangibles avec d'autres écoles de la région dont l'école secondaire Val-Mauricie qui dispose d'une concentration en musique pour les cinq années du secondaire.

Nous pouvons, sans conteste, reconnaître la contribution de l'A.O.S.J.P.F. à l'épanouissement de la musique en Mauricie. Durant ces dizaines d'années, un même esprit a guidé ses chefs, ses professeurs et ses administrateurs bénévoles, une passion pour la musique et un grand dévouement pour la jeunesse.

Merci aux chefs qui ont, tour à tour, transmis leur passion de la musique! Daniel Swift, Louis Lavigueur, Marc David, Stéphane Laforest, Monique Gagnon-Carbonneau, Martin St-Pierre, Ludovic Morlot, Denis Doucet, François Bernier, Jérôme Néron, Monique Gagnon-Carbonneau, François Pothier Bouchard, Julie Lefebvre et Michel Kozlovsky!

© 2018 Culture Shawinigan